Comment protéger son enfant du soleil ?

Comment protéger son enfant du soleil ?
Actualité |

Découvrez nos 4 conseils pour protéger votre bébé des rayons du soleil

Tous les jours nous sommes exposés au soleil. Cependant, si on en abuse ou qu’on ne se protège pas, les agressions solaires peuvent avoir de graves conséquences et tout particulièrement chez les plus jeunes. 

Les agressions solaires, auxquels les enfants peuvent être confrontés dès leur plus jeune âge, augmentent le risque de devenir intolérant ou de souffrir d’allergies solaires. Les premières années de contact entre les bébés et le soleil sont déterminantes pour leur santé et leur peau. Il faut donc apprendre à les protéger.

Pourquoi les bébés sont plus vulnérables aux UV ? 

Les rayonnements ultraviolets sont dangereux pour la peau, à tout âge, et particulièrement pour les bébés. 

En effet, l’épiderme des bébés et des enfants es t différent de celui des adultes, il ne s’agit pas d’une version miniature. La peau des bébés présente des caractéristiques spécifiques, nécessitant une vigilance particulière vis-à-vis des rayons solaires : le derme des bébés est plus fin, la barrière hydrolipidique est encore immature, l’épiderme est pauvre en mélanocytes (donc il y a peu de mélanine, indispensable au bouclier anti-UV de la peau), etc. 

De ce fait, quelques rayons UV, qui pour nous adultes nous paraissent anodins, peuvent agresser la peau fragile des bébés et avoir de graves conséquences sur les cellules. La peau est donc un capital santé à chouchouter dès l’enfance avec des produits spécialisés et des compositions naturelles.

Comment protéger la peau de votre bébé ? 

Peu importe l’âge de la personne, l’exposition au soleil sans protection est dangereuse pour la santé, et plus particulièrement chez les bébés et enfants.

Le premier geste pour protéger son enfant est de ne pas l’exposer au soleil. Cependant, lors de vos sorties, il est indispensable de lui appliquer une crème solaire haute protection avec une composition naturelle et certifiée BIO, spécialisée pour les bébés et les enfants. Ce geste indispensable n'est cependant pas suffisant à lui seul.

D’autres gestes (conseillés par le ministère des solidarités et de la santé) sont à adopter pour protéger votre enfant : 

  • Veiller aux heures de sorties

D’une façon générale, n’exposez pas votre bébé directement au soleil, même avec une crème solaire haute protection.De plus, évitez de sortir votre enfant heures les plus chaudes de la journée, soit entre 11h et 16h, car ce sont à ces heures que les rayons ultraviolets sont les plus intenses selon le ministère de la santé.

Ces conseils valent également pour les adultes, aux heures les plus chaudes de la journée, le soleil peut causer de réels dommages sur la peau et le capital soleil de chacun.

  • Appliquer de la crème solaire SPF50 régulièrement

Lorsque vous sortez, appliquez à votre bébé une crème solaire SPF50 avec une double protection UVA/UVB, minimum 30min avant la sortie. Nous vous conseillons également de renouveler la protection toutes les demies heures voire toutes les heures ainsi qu’après chaque baignade pour assurer une protection optimale. De préférence, utilisez une crème solaire certifiée BIO. Sa composition naturelle respectera mieux la peau de votre bébé. 

Pensez également à appliquer de la crème solaire à votre bébé, même s’il reste à l’ombre toute la journée. En effet, même à l’ombre, les rayons UV sont présents (par exemple les parasols les laissent passer). 

  • Utiliser une protection vestimentaire

Utiliser une protection vestimentaire (des vêtements secs couvrent les filtres UV) permet de protéger la peau fragile des enfants. Nous conseillons d’opter pour des vêtements avec des fibres serrées (la laine et polyester absorbent bien les UV), des couleurs foncées, etc. 

Cependant, même si les vêtements absorbent déjà une partie des rayons UV il existe des vêtements anti-UV qui offrent une transmittance encore plus faible. Nous vous conseillons donc de lui mettre un bob à bords larges qui couvre également la nuque, un t-shirt à manches longues, un pantalon fin, des lunettes de soleil (avec la norme CE), etc. Toutes les zones non couvertes doivent être crémées régulièrement et il faut tout de même limiter l’exposition au soleil. 

  • Hydrater et rafraîchir votre bébé

Pensez à rafraîchir  votre bébé avec un brumisateur et à l’hydrater régulièrement, même s’il ne le demande pas. Selon le ministère de la santé, chez un enfant de moins de 6 mois, l’eau représente « 75% à 80% de son poids et 65% de celui d’un bébé de plus de 1 an ». Les enfants se déshydratent plus rapidement que les adultes. Le manque d’hydratation augmente les risques d’affections liées à la chaleur, il faut donc être très vigilant à ce sujet.

De plus, le soleil peut avoir de réelles conséquences sur la santé des enfants. On note souvent l’impact des fortes chaleurs par des symptômes tels qu’une forte fièvre, une bouche sèche, le pouls rapide, les yeux creux avec les pupilles dilatées, des nausées, des vomissements, une perte de connaissance, etc. Dans ce cas, il est important de placer l’enfant à l’ombre, de le déshabiller de rafraîchir sa peau et de le faire boire. Les fortes chaleurs peuvent avoir des conséquences dramatiques sur la santé, pouvant entraîner un coma et des séquelles irréversibles.

N’hésitez pas à nous rejoindre sur nos réseaux et à nous taguer avec #eqlovers sur Instagram @eqlove.

Vous aimerez aussi