6 CONSEILS POUR ADOPTER UNE ROUTINE BEAUTÉ CLEAN

6 conseils pour adopter une routine beauté clean

Dossier | 2019-06-17 15:09:48

6 conseils pour adopter une routine beauté clean

Changement de vie, prise de conscience environnementale, maladie, grossesse, nombreuses sont les raisons qui nous amènent à « cleaner » notre routine beauté. On est parfois amené à s’intéresser davantage aux produits cosmétiques que l’on utilise, afin de réduire ou supprimer les ingrédients potentiellement nocifs pour soi ou pour la planète : perturbateurs endocriniens, substances cancérigènes ou allergisantes.

EQ vous aide à faire le point sur votre routine beauté, et à modifier si besoin vos habitudes.

1. Prenez conscience du nombre de produits cosmétiques utilisés chaque jour


femme routine beauté clean


Identifiez le nombre de produits que vous utilisez dans l’ordre chronologique, tout au long d’une journée. Dentifrice, gel douche, shampoing, déodorant, crème corps, crème visage, maquillage, soin pour les cheveux, crème solaire, crème pour les mains, parfum, démaquillant, gel de rasage, crème de nuit, masque, exfoliant, mais aussi produits d’entretien qui même si ils ne sont pas à ranger dans la catégorie des cosmétiques peuvent être en contact avec votre peau… la liste peut-être très longue…!

Une fois identifiés, pensez que chacun des produits que vous utilisez est composé d’en moyenne 20 à 30 ingrédients. Un peu de calcul mental plus tard, et vous conviendrez que tous ces produits cosmétiques utilisés tous les jours, toute l’année, toute votre vie, sont à choisir avec autant de soin et de vigilance que son alimentation ou ses activités sportives.

2. Identifiez les ingrédients composant vos produits cosmétiques phares

Si la tâche vous paraît un peu trop complexe, choisissez 5 des produits que vous utilisez le plus souvent. Essayez ensuite de décrypter la composition de ces produits en lisant la liste d’ingrédients présente au dos (liste INCI). Quelques astuces pour lire une liste d’ingrédients :

Plus la liste sera longue, plus le nom des composants sera incompréhensible et plus vous aurez raison d’être méfiant en premier lieu, quitte à lever certains doutes par la suite.

Les noms des ingrédients d’origine naturelle pas ou peu transformés sont indiqués en latin tandis que ceux des ingrédients issus de la chimie de synthèse ou issus de transformations plus conséquentes sont en anglais. Les noms latins doivent être largement prédominants. Et dès les premières lignes !

De nombreux sites internet permettent désormais de décrypter les ingrédients controversés dans les listes INCI. Prenez le temps de chercher, de vous renseigner, soyez curieux !

ingrédients cosmétiques


Les ingrédients à écarter définitivement de votre routine beauté sont :

  • Les Silicones
  • Les Glycols
  • Les Filtres organiques/chimiques (issus de la chimie organique)
  • Les Colorants et pigments de synthèse
  • Les Sulfates SLS (Sodium lauryl sulfate) et SLES (Sodium laureth sulfate)
  • Les Huiles minérales (qui sont issues du pétrole et non de minéraux)

Nous parlons ici en priorité des produits utilisés quotidiennement car c’est l’effet cocktail des ingrédients (accumulation et interaction des ingrédients entre eux, quelle que soit leur source : environnement, cosmétiques, nourriture) qui peut se révéler dangereux pour la santé. Les femmes portent en moyenne 120 ingrédients d’origine chimique au quotidien. Parmi eux, des perturbateurs endocriniens, des allergènes, agents irritants ou comédogènes, nanomatériaux… Il est donc primordial de choisir des produits cosmétiques aux ingrédients aussi naturels et respectueux de l’environnement et de la santé que possible.

3. Faîtes le tri dans vos armoires

Parce qu’on est tous pareil et qu’on craque souvent pour le dernier soin miracle censé venir à bout de ces fichus boutons, ou qui réglera tous nos problèmes de cheveux secs, nos tiroirs regorgent souvent de produits périmés ou dont on ne se sert pas. Comment savoir si son produit est périmé ? Direction le numéro intégré dans un petit pot ouvert présent sur tous les packagings. Le chiffre correspond à la date limite d’utilisation du produit après ouverture. Le chiffre 12 indiquera donc que l’on peut utiliser le produit pendant 12 mois. Passé cette date, la formule peut avoir évolué, avoir été contaminée par des micro-organismes indésirables provenant de l’extérieur ou aura perdu de son efficacité.

femme
femme

L’idée étant bien sûr pour une prochaine fois d’essayer d’acheter moins de produits, mais de les utiliser en entier avant qu’ils soient périmés. Petite astuce : certains produits peuvent avoir plusieurs utilisations ! Typiquement, un shampoing peut aussi servir de gel-douche (mais pas l’inverse ;)), une huile végétale peut hydrater le corps, le visage, les pointes sèches et être utilisée en masque pour le visage et pour les cheveux.

4. Stop aux a priori sur le BIO

Oui, un produit certifié BIO sera aussi efficace – voire plus – qu’un produit conventionnel. Non, un produit certifié BIO ne sentira pas forcément l’huile essentielle de lavande. La cosmétique certifiée a beaucoup évolué ces dernières années, et les résultats sont là : textures onctueuses (même sans silicone), parfums gourmands (qui ne craque pas pour le monoï ?), et efficacité sont bien au rendez-vous. Il faut parfois simplement utiliser ou appliquer le produit différemment, comme c’est le cas pour la crème solaire minérale certifiée BIO sans nanoparticules. Il faut bien étaler la crème avec la paume de la main et prendre le temps de la répartir de façon homogène sur la surface de peau à protéger pour un rendu transparent.

5. On achète moins, mais mieux


femme


Les produits certifiés BIO par ECOCERT® (labels COSMEBIO® et COSMOS) respectent une charte quant à la composition de leurs formules, le choix des packagings, la communication, les lieux de production… On se tourne donc en priorité vers des marques certifiées et on évite les gros claims « éco » qui traduisent souvent du green washing. Le prix sera peut-être plus élevé (mais pas toujours) qu’un produit conventionnel, mais on peut réduire la quantité utilisée au quotidien (on dit souvent qu’on peut réduire de moitié la quantité de produit quel qu’il soit : faites le test avec votre dentifrice et avec votre gel douche : vous serez aussi bien lavé !!). On peut aussi opter pour le Do It Yourself (DIY), mais attention à ne pas s’aventurer dans des formules trop complexes, on le réserve aux produits très faciles à réaliser (dentifrice, déodorant, masque, gommage et même lessive pour les produits d’entretien). Si besoin on peut se tourner vers les professionnels du DIY qui proposent des ateliers de qualité, et permettent en même temps de s’informer sur les ingrédients à éviter.

6. On adopte cette routine beauté visage 100% clean

Etape 1 : Nettoyer – on nettoie son visage et ses mains avec un savon doux saponifié à froid (bientôt chez EQ). Utilisez un bandeau pour tirer vos cheveux en arrière.

Etape 2 : Exfolier – de nombreux ingrédients de votre placard peuvent servir à exfolier votre visage. La poudre d’amande, la noix de coco râpée et la poudre de noisette sont des particules douces très adaptées au gommage du visage. Choisissez une huile ou un lait qui vous plaît et que vous avez l’habitude d’utiliser, ajoutez 1 cuillère à café de poudre d’amande, de coco râpée ou de noisette en poudre, et voilà. Appliquez le gommage sur le visage en petits cercles, puis rincez à l’eau chaude.

Etape 3 : Chauffer à la vapeur – on applique sur le visage un gant de toilette passé sous l’eau chaude afin d’ouvrir les pores et de préparer la peau pour booster l’efficacité du masque et de l’hydratation. Passez simplement un gant sous l’eau chaude (mais pas trop !), essorez le et passez le sur le visage jusqu’à ce que le gant soit refroidi. Renouvelez cette opération 2 à 3 fois.

femme

Etape 4 : Appliquer un masque – on est tellement FAN du masque argile verte/spiruline/lait EQ figue/coco qu’on ne peut plus s’en passer : les masques à base d’argile sont parfaits pour détoxifier la peau, fermer les pores, contrôler l’excès de sébum, et enlever les cellules de peaux mortes. La spiruline est un puissant antioxydant, et le lait EQ figue-coco apportera douceur et hydratation.
Voici la recette de notre masque chouchou :

  • 60g d’argile verte
  • 1 cuillère à café de spiruline en poudre
  • 2 cuillères à soupe de lait EQ figue/coco
  • Utilisez des ustensiles (cuillers, bols) en bois ou en céramique (éviter le métal). Mélangez les ingrédients et appliquez le masque sur le visage avec vos doigts. Laissez agir 15 à 20 minutes, puis rincez avec de l’eau chaude.

Etape 5 : Hydrater – Dernière étape incontournable de votre routine beauté, l’hydratation ! Vous pouvez utiliser une huile végétale qui correspond à votre type de peau, ou vous tourner vers des formules certifiées BIO telles que la Crème Protectrice au Cold Cream, l’Huile Merveilleuse ou le Lait Hydratant EQ.

Huile Merveilleuse

HUILE merveilleuse BIO

Crème Protectrice Au Cold Cream

gel chauffant bio

Lait Hydratant Après Soleil

gel chauffant bio

Live, Love, Care

2191   2  
Partager :   

À découvrir aussi