header-alaska_1920x725

Travel To Alaska

Voyages | 2018-02-19 15:48:07

Travel to Alaska

Léo et Jeff, deux âmes voyageuses en quête d’authenticité, de nature à l’état pur, sont partis à la découverte de l’Alaska en plein hiver, pour un retour à l’essentiel, une vie simple au gré des rencontres, selon leur vision du luxe : déconnecter pour mieux se connecter au milieu qui les entoure. Aurores boréales, cercle polaire, villages inuits sur fond d’auto-stop par – 40° et de logement chez l’habitant, retour sur un trip insolite dans une destination magique.



Alaska cabane dans les arbres

« L’Alaska est avant tout un état sauvage, et l’hiver ne fait que renforcer ce sentiment. Nous avons avant tout choisi cette destination, à cette période, pour l’expérience que celle-ci pourrait nous apporter.


Nous voulions vivre l’éloignement de tout ce qui pouvait nous entourer dans la vie de tous les jours, malgré le pessimisme des locaux sur place dû aux conditions extrêmes de froid et de notre façon de voyager (auto-stop et nuits chez l’habitant).


Alors, quoi de mieux pour nous que de vivre durant la moitié de notre trip dans une cabane dans les arbres sans eau, électricité ni portable au fin fond de la région de Valdez ?



Les incontournables de l’Alaska durant l’hiver

Ces incontournables sont en accord avec la période durant laquelle nous sommes partis et notre manière de voyager.

Barrow, le village le plus au nord de l’Alaska dans le cercle Arctique où l’on vit parmi la population inuit et les expatriés venus depuis l’installation du pipeline et de la base pétrolière de Prudhoe Bay. Des rencontres variées, mais qui nous ont appris que la cohabitation était parfois compliquée en vue des traditions et du style de vie de chaque population locale.


Village Barrow Alaska

Vivre en autarcie dans une Treehouse. Beaucoup de territoires n’étant pas taxés pour les habitations, il est possible avec quelques recherches ou un contact sur place, de trouver un chalet ou une treehouse. Nous conseillons cette expérience en Alaska, car cet état est à la fois « assez facile » d’accès et permet de vivre une expérience au plus près de la nature.


Treehouse Alaska

Admirer les aurores boréales sur les hauteurs de Fairbanks. Ce phénomène est quelque chose d’incroyable que nous vous souhaitons de vivre au moins une fois. Pour informations, d’après les locaux, Fairbanks est l’endroit où l’on peut en admirer le plus durant l’année.


Aurore Boréales Alaska


Comment se déplacer en Alaska ?


La majorité de notre voyage s’est fait en stop, ce qui, en hiver, rend la tâche compliquée. Une voiture toute les 20 minutes peut vite vous démoraliser pour la journée. Nous avons connu de longs moments d’attentes, jusqu’à 4h sous -30°. La marche, la course puis le foot avec de la glace ont été d’un grand secours face au froid.

Cependant, l’avion, le train et la location de voiture est possible en Alaska moyennant un coût assez élevé.


se déplacer en stop Alaska

Les 5 accessoires indispensables à mettre dans son backpack


  • Sac de couchage sarcophage
  • Un appareil photo
  • Un couteau (bien aiguisé)
  • De très bonnes chaussures résistantes au gel (pas comme celle de Léo…)
  • Une bonne bouteille de whisky (pour fêter les petites comme les grandes victoires…)


Votre plus belle rencontre avec les animaux ?


Notre plus belle rencontre durant tous nos voyages fût le jour où l’on a eu la chance de croiser un ours polaire. (Cela faisait plus de deux semaines qu’ils n’en avaient pas aperçu un). Une expérience qui nous à laissé sans voix face à l’un des prédateurs les plus dangereux au monde.


husky Alaska

Votre plus beau souvenir?


Notre plus belle expérience a été lorsque, accompagné d’un local, nous avons marché sur l’océan arctique au bout du bout de la route la plus au nord de l’Alaska. Ce souvenir est fou, cet homme, arme à la main, anxieux de toute attaque d’ours nous a permis de vivre ce moment incroyable. »


Océan Arctique Alaska

Découvrez l’aventure Léo et Jeff en vidéo


Retrouvez la sélection EQ spéciale grand froid de Léo et Jeff

Crème protectrice au cold cream

CRÈME PROTECTRICE AU COLD CREAM

Baume de Sibérie

BAUME DE SIBÉRIE

Soin SOS apaisant EQ

SOIN SOS APAISANT

Combistick EQ SPF50+

COMBISTICK SPF50+

Rencontre avec nos voyageurs de l’extrême

Léo Alaska Trip

Léo

Coureur de Trail et des grands espaces, joueur de pala en attente de talent. Je suis un Toulousain de 26 ans, qui dès qu’il en a l’occasion, sillonne la côte.
Le voyage fait partie de moi depuis tout petit ou l’on partait à l’aventure avec ma famille, une tradition que j’essaye de perpétuer en voyageant de manière simple. (Toronto, New-York, Los-Angeles, Sicile, Portugal, Tunisie, Turquie, Crête, Grèce …)

J’ai toujours été attiré par la photographie, j’en apprend beaucoup avec les personnes autour de moi qui la pratiquent aujourd’hui. J’admire le travail en noir et blanc d’artistes comme Willy Ronis ou encore Sebastião Salgado. J’en fait de même pour le travail du bois et le dessin qui sont des passions et des passe-temps.

Après un master en stratégie digitale ou j’ai travaillé une partie de l’année non loin des bureaux de EQ à Biarritz, je suis revenu sur Toulouse à la recherche de nouveaux projets alliant mon travail et mes passions, mais aussi préparer mon projet voyage au Népal pour y effectuer un Trek à travers les lacs Gokyo et les plus beaux belvédères sur l’Everest.

Depuis la traversée de l’Alaska avec Jeff ou il faut le dire on c’est carrément gelés, je ne pense qu’a une chose c’est repartir dans un endroit aussi hostile.



Léo Alaska Trip

Jeff

Ayant suivi un cursus scolaire quelque peu atypique, passant d’un bac techno en hôtellerie et restauration à un bachelor en école de commerce, j’ai toujours eu le goût pour l’aventure. Comme beaucoup, tout a commencé avec ma famille lors d’un voyage aux Etats-Unis, s’en est suivi un voyage linguistique en solitaire de 3 mois à 18 ans ainsi qu’un stage de 4 mois à New York chez In New York Magazine.

A 23 ans, à la fin de mon cursus, je décide de réaliser un de mes plus grands rêves, partir en tour du monde. Je reviendrais 11 mois plus tard complètement fauché mais avec l’impression d’avoir vécu 1 million de choses.
7 mois plus tard, me voici à bord d’un bus couchette, empestant un doux mélange de pieds et de pâtes Thaï pour un second tour du monde, cette fois-ci de 9 mois financé grâce à quelques sponsors et hôtels.

J’ai, depuis, une envie folle de réaliser certains de mes rêves, après avoir parcouru l’Europe en 2016 dans un Kangoo aménagé, et être parti pour une de mes plus belles expériences au fin fond de l’Alaska avec mon ami le plus fidèle, je m’apprête à partir pour un road trip aux Etats-Unis et dans les Caraïbes en mars.

Tous ces voyages m’ont apporté l’envie d’entreprendre, c’est pourquoi, j’ai depuis 1 an, lancé ma boite de coach de voyage qui permet à mes clients de me contacter pour du conseil sur une ou plusieurs destinations. Je les accompagne donc sur du consulting et de la création d’itinéraire, ce qui me permet de voyager à travers mon travail et d’enrichir mes connaissances sur la quarantaine de pays visités.



Suivez les aventures de Léo et Jeff sur Instagram

Retrouvez Jeff, « organisateur de bonheur », sur son site internet : www.jefflleon.com

1232   1  
Partager :