kyllian-guerin-carnet-voyage-2016-header-1920x725

Carnet de voyage de Kyllian Guerin: Bali, Californie, Costa Rica.

Surf, Voyages | 2016-02-15 12:23:38

Carnet de voyage de Kyllian Guerin: Bali, Californie, Costa Rica.

Retrouvez Kyllian Guérin, vrai globe-trotter à la quête des vagues !

blog1
2016 démarre à fond la caisse, presque aussi vite que ne sont passés les 6 derniers mois! Pour moi, Les trips s’enchaînent depuis août, et cela fait maintenant 4 mois que je ne suis pas rentré à la maison. Alors mon retour en France fin février va être l’occasion de retrouver ma chambre, mes chats et quelques amis. Avec j’espère quelques bonnes sessions de surf aussi. Mais bon, en attendant, bouger à la quête de vagues et enchaîner les voyages aux 4 coins du globe, c’est un rêve incroyable que j’ai la chance de vivre et que je savoure à chaque instant.




Voici un condensé de ces derniers mois à voyager à travers la planète:


En août, j’ai été invité au camp Rip Curl international à Bali. Je connaissais déjà Bali, mais être là cette fois avec tous les meilleurs jeunes riders du team était vraiment une super expérience. J’étais le plus petit du groupe mais tous ont été tops avec moi, et les filles m’ont bien chouchouté… Notre camp de base était Uluwatu , mais on a parcouru tous les spots de Bingin à Keramas en passant par Cangu. Un super séjour, et vraiment de belles rencontres.


Ensuite je suis rentré à la maison. Le mois de septembre est vraiment magique dans les Landes et nous avons eu des vagues incroyables. Les pros ont débarqué pour le Quik Pro et j’ai enchainé les sessions de surf avec les folles parties de ping pong à la maison Reef avec le team. Octobre a continué à amener son lot de grosses houles et j’ai vraiment eu des sessions incroyables. Mais surtout, j’ai enfin essayé le step off dans les grosses vagues avec mon ami Gautier Garanx ( ancien vainqueur du Billabong XXL award) . Il me l’avait promis, on l’a fait et j’ai adoré !!


Fin octobre, je suis parti à travers l’Espagne et le Portugal en camping avec le père d’un copain pour rejoindre Lisbonne, et prendre un vol en direction du Cap vert . C’était la première fois que j’allais las bas et je sais que ce ne sera pas la dernière. C’est un pays magnifique, on y ressent quelque chose de spécial, je crois que c’est l’Afrique qui m’a conquis.

blog2


A peine de retour quelques jours en France, que me voilà reparti pour la Californie !


A peine de retour quelques jours en France, que me voilà reparti pour la Californie. San Clemente et sa vague parfaite de Lowers Trestles où j’ai eut la chance d’être à l’eau sans beaucoup de monde pendant plusieurs jours. Et oui, ça peut encore arriver !!
A Encinitas avec ses multiples spots j’ai surfé avec les kids du coin et j’ai découvert cette nouvelle génération Californienne qui fracasse, en me faisant au passage pleins de nouveaux copains.


A La Jolla , avec ses barrels comparables aux tubes Landais, qui me faisait dire que j’étais au top ici malgré les photos postées sur facebook des vagues landaises en ce mois de novembre…
En trois semaines, j’ai fait un tour des spots du sud de la Californie, et je suis vraiment tombé amoureux de cet endroit où la culture surf se perçoit a chaque coin de rue. Un séjour sous le soleil de Californie qu’il me tarde de renouveler au plus vite !

blog2



Ensuite, me voilà reparti en direction d’Hawaii et du North Shore.



blog2



C’était une première!
J’avoue que j’attendais ce moment depuis quelques temps mais que j’étais aussi un peu effrayé par tout ce que j’avais pu voir du North shore. Et si le premier jour, je me suis mis à l’eau vers Pupukéa puis au beach park, j’ai vite glissé sous le regard inquiet de mon père, vers ce spot mythique qui semblait m’appeler tout au long de la journée : Pipeline-Backdoor!!
Aussi Majestueux qu’effrayant, ce spot est vraiment l’un des plus passionnants du monde. Il se dégage un truc incroyable quand tu es au line-up et que les séries sont en approche. Une ambiance unique, entre respect, effroi et montée d’adrénaline intense. Tu sais que tu peux prendre une des meilleures vagues de ta vie, mais tu sais aussi que la chute peut être fatale. Il faut avoir confiance en soi sans avoir un excès de confiance… En plus, dès les premiers jours, un gros swell est rentré et je me suis retrouvé à l’eau dans un Pipeline plutôt fat (12 pieds plus). C’était le jour ou Evan Geiselman a fait son énorme Wipe-out et a été sauvé de justesse. J’ai pris très peu de vagues, j’ai bien bouffé sur une ou deux séries, mais j’étais heureux de m’être engagé au line up. Ça a été une super expérience !!
Durant mon séjour j’avais la chance d’être logé à la Reef house, juste en face de Off the Wall. Toute la journée tu vibrais au rythme du Pipe, de Backdoor ou de Off the Wall. Tu sentais les vibrations dans la maison lors des gros jours de swell. Il y avait beaucoup de mouvement à la maison, je partageais plein de bon moments avec mon team manager Shea et me suis lié d’amitié avec des supers surfers qui étaient souvent mes idoles quand j’ai démarré le surf…. Taylor Knox, Mikala Jones, Billy Kemper, Rob Machado, Mitch Crews, Evan et son frère Erick, Kai Otton, Mick étaient tout le temps là, et m’ont donné de supers conseils.
Mon « grand frère » Leonardo Fioravanti m’a encouragé plein de fois à Pipe et cela m’a rassuré. Quant à Michel Bourrez , il m’a aidé a prendre quelques bombes sur Backdoor.
Bref, c’était incroyable de partager plein d’expériences avec eux, ils m’ont beaucoup apporté tout au long de mon séjour.
En plus, être sur le North Shore pendant le Pipe Pro et le vivre comme ça de l’intérieur, c’était la cerise sur le gâteau !!
Je sais que désormais, Hawaii va être une belle étape chaque année. Il me tarde déjà l’année prochaine pour y retourner.

blog2


Pour les fêtes de Noel, je suis rentré au Costa Rica.



blog2



Comme chaque année, mon étape en Amérique Centrale est vraiment un moment privilégié pour moi. C’est comme ma deuxième maison. L’eau chaude, les copains du pueblo et les petites vagues d’été, bref la Pura Vida . En plus cette année, mon super Ami Sam Piter était làa tout le temps avec moi et on s’est tiré la bourre positivement à chaque session. On a même était rejoint par Noa pour quelques jours, c était la Groms session au line up !!

Je suis pas mal resté à Santa Teresa, car en plus mon petit frère s’est mis à fond au surf. Du coup j’en ai profité pour être avec lui et le coacher un peu. Ici au village, tous les petits gamins se sont mis au surf. C’est fou, ils n’ont pas grand choses mais ils veulent tous surfer ou jouer au foot… A Hawaii, j’en avais profité pour récupérer du matos à donner, et on a fait plein d’heureux d’ici grâce à ces dotations.


blog2




En ce début d’année, Je n’ai pas trop bougé au Costa. Il faut dire que j’ai pris l’ avion sur un coup de téléphone de mon sponsor Rip Curl pour partir sur un Search somewhere… Pas le droit d’en dire plus, vous découvrirez bientôt les images. Mais en revenant au Costa Rica, j’ai fait un trip à Pavones sur un swell. C’était bien cool et cette gauche est vraiment magique. J’y ai retrouvé un ami, Noe Mar Mcgonagle, qui était rentré chez lui avant d’attaquer sa saison sur les primes et tenter de se qualifier pour le WCT. On s’est fait quelques bonnes sessions entre deux avions….
En plus, on est allé d’un coup de bateau surfer la droite de Matapalo, ce qui pour moi qui suit régular était plutôt pas mal non plus.
Début février, on est monté plus au nord pour aller surfer les vagues tubulaires de Marbella. Là bas, il n’y a rien à faire toute la journée à part surfer des tubes sous un fort off-shore. Le paradis pour moi, moins pour ma mère qui nous avait rejoint !!

blog2


blog2


Ces deux mois au cœur de l’Amérique centrale sont encore passés super vite. Il ne me reste plus que quelques jours ici, lorsque je suis en train de vous écrire. Bientôt un retour à la maison en France, mais pour quelques jours seulement.
Le temps de poser mes valises, mettre un grand coup à l’école, récupérer de nouvelles planches et faire je l’espère une bonne session de Tow-in. Car mi-mars, je m’envole pour l’Australie, direction le WCT de Bells. Mais ça c’est une autre histoire, A très vite !!!!

2849   1  
Partager :   

À découvrir aussi